:: Accueil site :: :: Accueil info ::

Comédie du livre 2011 - Table ronde du 29 Mai - La rencontre audio



Les Arpenteurs du monde

avec:

Antoine Calvino pour "Un an autour de l'océan indien" (Éd.Phébus)
Antoine Calvino est journaliste indépendant à Paris depuis plusieurs années lorsqu’il décide d’abandonner ses activités le temps d’une année afin de découvrir, sac au dos et en solitaire, les pays du pourtour de l’océan Indien. De 2007 à 2008, ce trentenaire à l’esprit festif a traversé l’Inde avant de parcourir le Yémen, l’Ethiopie, le Somaliland, le Kenya, l’Ouganda, Dubaï, l’Iran, la Turquie, la Syrie, le Liban et finalement Israël.

Olivier Lemire pour "L'esprit du chemin" (Éd.Transboreal)
Olivier Lemire a marché durant deux mois du nord au sud de la France pour atteindre le Bonheur, une rivière qui prend sa source au pied du mont Aigoual et alimente le Tarn. Parti de Plaisir en banlieue parisienne, il a relié bourgades et hameaux aux noms évocateurs, symboles des sentiments, des préoccupations et des grandes étapes de la vie : Le Corps, L’Espoir, La Conscience, L’Inquiétude, La Foy, La Sagesse, L’Amitié, en passant par La Beauté ou encore Le Paradis.

Alice Plane pour "À l'auberge de l'Orient" (Éd.Transboreal)
Alice Plane est partie, en janvier 2007 pour six mois, seule, avec l’envie de découvrir les femmes d’Asie centrale dans l’espace où elles sont reines : les cuisines. De l’Azerbaïdjan au Kazakhstan, en passant par l’Iran, le Tadjikistan et le Kirghizistan, elle s’intéresse ainsi à leur place dans la société, expérience qu’elle approfondit à travers la rédaction du récit de son voyage.

Philippe Sauve pour "Errance amérindienne" (Éd.Transboréal)
Guidé par ses réflexions, les rencontres insolites et les signes que le destin sème sur sa route, Philippe Sauve parcourt les États pittoresques et chargés d’histoire du Sud et du Midwest de l’Amérique, plongeant au cœur de la culture indienne, imprégnée de mystères et de traditions jamais perdues.

Écouter cette Rencontre
lu 1111 fois

Comédie du livre 2011 - Table ronde du 29 Mai - La rencontre audio



Les Aphorismes, Bloc-notes et autres racontars de Sylvain Tesson

avec

Sylvain Tesson pour "Une vie à coucher dehors" (Éd.Gallimard)

Issu de la jeune génération d’explorateurs français, Sylvain Tesson est particulièrement apprécié pour les récits de ses expéditions qu’il relate avec talent. Géographe de formation et membre du comité directeur de la Société des explorateurs français, il a déjà réalisé plusieurs voyages au long cours, notamment en Asie centrale et en Haute Asie.
Une heure avec Sylvain Tesson à qui nous donnons carte blanche pour organiser sa causerie - il sera question notamment d'Aphorismes - face à un public qui reconnaît, depuis longtemps, la qualité de son écriture et l’authenticité de cet écrivain-aventurier.

Écouter cette Rencontre
lu 1096 fois

Comédie du livre 2011 - Table ronde du 28 Mai - La rencontre audio



D'autres mondes, d'autres peuples

avec:

Gyaltsen Drolkar pour "L'insoumise de Lhassa " (Éd.Bourin)
Gyaltsen Drolkar, jeune nonne tibétaine, a été emprisonnée et torturée pendant 12 ans pour avoir souhaité l’indépendance du Tibet et longue vie au Dalaï Lama. Libérée en 2002, elle vit maintenant à Bruxelles.

Linda Gardelle pour "Pasteurs touaregs dans le Sahara Malien" (Éd.Buchet-Chastel)
Peut-on rester éleveur nomade aujourd’hui ? C'est ce à quoi Linda Gardelle tente de répondre, à travers ses deux livres qui paraissent simultanément, en prenant pour exemple les Touaregs du Mali et les nomades de Mongolie..

May Kham pour "Journal d'une enfant survivante" (Éd.Les Nouveaux Auteurs)
L'histoire, racontée dans le livre de May Kham, est celle d'une jeune Hmong du Laos, depuis son enfance auprès d'un père général, allié des Occidentaux, jusqu'à son exil en France, en passant par les terribles camps de la jungle thaïlandaise, mouroirs à ciel ouvert.

Preeta Samarasan pour "Et c'est le soir toute la journée" (Éd.Actes Sud)
Le premier roman de Preeta Samarasan est avant tout le portrait intime d'une famille indienne avec ses secrets, ses aspirations, ses espoirs et ses déceptions. Mais il est aussi une description de la vie en Malaisie sur plus d'un siècle, englobant, l'indépendance, les émeutes raciales et d'importants mouvements migratoires..

Écouter cette Rencontre
lu 1238 fois

Comédie du livre 2011 - Table ronde du 28 Mai - La rencontre audio



Évocation de l'œuvre de Kenneth White ou l'art de la Géopoétique

Alain Vacquié vous propose une évocation de l'œuvre de Kenneth White, au gré de ses voyages, de ses souvenirs et de son humeur vagabonde et poétique.
Une promesse de pur plaisir littéraire, en compagnie de Patrick Vendrin, comédien, qui se fera un plaisir de lire proses et poésies de cet écrivain le plus curieux, inattendu, cultivé que l'on puisse imaginer.

Écouter cette Rencontre
lu 991 fois

Comédie du livre 2011 - Table ronde du 28 Mai - La rencontre audio



Raconteurs d'histoires

avec:

Isabelle Delloye pour "Le jardin d'Hadji Baba" (Éd.HéloÏse D'Ormesson)
Isabelle Delloye nous propose une fabuleuse fresque où se croisent une multitude de personnages. Le Jardin d’Hadji Baba évoque autant le passé, culturel de l’Afghanistan que ses maux présents. Entre mémoire et renaissance deuil et diaspora, l’initiation à la vie de Djon Ali dépeint un pays magnifique, trop souvent réduit à son actualité violente et tragique.

Maxence Fermine pour "Rhum Caraïbes" (Éd.Albin Michel)
La luxuriance des paysages de la Guadeloupe, ses croyances héritées des anciens esclaves ont inspiré à l’auteur-culte de Neige et d’Opium, Maxence Fermine, une épopée baroque et envoûtante, empreinte de sensualité et de magie à l’image de ces Caraïbes chatoyantes.

Christian Garcin pour "Des femmes disparaîssent" (Éd.Verdier)
Des femmes disparaissent est, d’abord, un vrai roman policier ou plutôt un thriller littéraire. Car tout en gardant le style maîtrisé qu’on lui connaît, Christian Garcin se permet de conduire le lecteur sur tous les registres de la narration.

Guillaume Jan pour "Le cartographe" (Éd.Intervalles)
Le Cartographe est le premier roman de Guillaume Jan où Lazare, vingt-cinq ans, accompagne un groupe de rock dans sa tournée européenne. Mais le projet tourne court à Sarajevo et le jeune homme doit se débrouiller seul pour rentrer en France. Le chemin du retour se révèle plus compliqué que prévu : cet Ulysse maladroit va se perdre dans les Balkans.

Écouter cette Rencontre
lu 932 fois